Connexion    
 ou Enregistrement
  • Accueil
  • Pyrene HandBall Tarbes Louey Juillan

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
LdC (F) – Qualif
Les qualifiées sont connues !
le 12 septembre 2016,


C’était rentrée pour la Ligue des Champions féminine ce week-end avec trois tournois de qualification qui se déroulaient. On connait désormais les trois équipes qualifiées qui intègrent les poules déjà tirées au sort cet été.

Le premier d’entre eux se déroulait à San Sebastian, en Espagne, et a permis aux Allemandes de Leipzig d’intégrer un groupe B très relevé dans lequel se trouvent le Vardar de Skopje et le FTC Rail Cargo Hungaria. Les Allemandes se sont imposées face à Hypo NÖ, le club d’Audrey Bruneau (6 buts), en finale (32-30). Leipzig a encore pu compter sur 9 buts de Karolina Kudlacz.

Le second lui avait lieu à Drammen en Norvège. Il a permis aux locales de l’étape, Glassverket de rejoindre le groupe A dans lequel se trouve Metz et le club allemand de Thuringer où évolue l’ancienne fleuryssoise Manon Houette. Pour se qualifier, les Norvégiennes ont eu à vaincre les Croates du Podravka Vegeta en finale (28-19). Ankara, le club d’Armelle Attingré, disputera la Coupe EHF.

Et enfin, c’est du côté de Lubjana que le Krim Mercator de Laura Kamdop s’est qualifié pour rejoindre le groupe D. Un groupe qui lui non plus n’est pas évident puisqu’elles retrouveront Larvik et Esbjerg, le club d’Estavana Polman. Pour se faire, elles ont du se défaire sans trop de difficulté des italiennes d’Indeco Conversano en finale (37-16). Laura Kamdop, ancienne pivot du FLHB, a terminé meilleure buteuse du match avec 7 réalisations. Le formation transalpine avait surpris tout le monde, la veille, en éliminant Lublin.

Contribution le : 16/09/2016 23:22
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
EHF Cup (F)
Nantes et Brest faciles
le 11 septembre 2016,
Brèves | Coupe EHF


Les deux clubs français engagés en coupe EHF ont parfaitement négocié leurs obstacles portugais respectifs. Nantes est déjà qualifié pour le deuxième tour, Brest y est presque.


Après sa victoire de vendredi soir (47-16), le NLA n’avait plus qu’à composter son ticket pour le deuxième tour de la coupe EHF face aux Portugaises d’Alavarium. Et les filles de Jan Basny y ont mis la manière en s’imposant une nouvelle fois largement, 34 à 11. Rapidement en tête et menant 17-6 à la pause, les Ligériennes ont pu procéder à une large revue d’effectif, puisque toutes les joueuses de champ présents sur la feuille de match ont au moins inscrit un but. En tête de la liste des buteuses, la pivot Priscilla Marchal et son parfait 9/9 suivi de la Norvégienne Malin Holta avec cinq buts. Mettant un coup d’accélérateur dans le dernier quart d’heure, les Nantaises se sont imposées finalement avec vingt-trois longueurs d’avance. Le prochain tour, face aux Hongroises de Debrecen, s’annonce un peu plus relevé.
Brest écrase tout dans le dernier quart d’heure

De leur côté, le Brest Bretagne Handball a parfaitement négocié la première sortie européenne de son histoire. Devant près de 4000 personnes, les Bretonnes se sont largement imposées face à Madère (30-16), dans la foulée d’un dernier quart d’heure en mode rouleau compresseur. En tête de cinq buts à la pause (13-8), les filles de Laurent Bezeau étaient toujours sous pression un quart d’heure avant la fin, ne menant que de deux buts à la 42ème minute avant de prendre le large sur la fin grâce à une défense plus étagée. La gauchère Marion Limal en profitait pour monter les ballons et alimenter son compteur personnel, finissant meilleure marqueuse avec cinq réalisations. En l’emportant finalement 30 à 16, les Brestoises peuvent désormais envisager avec sérénité le match retour au Portugal la semaine prochaine.

Contribution le : 16/09/2016 23:26
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
EHF Cup (M)
Désillusion pour Créteil, Chambéry facile
le 11 septembre 2016,
Brèves | Coupe EHF | Coupes d'Europe



Créteil est éliminé de la Coupe EHF dès le premier tour en dépit de sa victoire en Croatie contre Zamet Rijeka (24-27). Chambéry s’est qualifié sans trembler, et retrouvera Berlin au prochain tour.

Il fallait combler un retard de trois buts pour Créteil pour espérer se qualifier au deuxième tour de la Coupe EHF. Les Cristoliens s’étaient tiré une balle dans le pied au match aller, en s’inclinant à domicile (29-32) contre le HC Zamet Rijeka, et étaient donc condamnés à l’exploit hier samedi soir en Croatie. Les hommes de Christophe Mazel ont pris le match par le bon bout, en menant de cinq buts à la mi-temps (13-18). Si le jeune Filip Glavas, qui avait fait forte impression déjà à aller, est toujours l’homme à surveiller du côté de Zamet (7 buts au total), Créteil a bien plus de répondant que dans le premier round. Dejan Malinovic et Alexandru Csepreghi, notamment, font feu de tout bois.
Un match perdu dans le money-time

Les Franciliens conservent leur matelas d’au moins trois buts d’avance en cours de deuxième période (17-21, 40′ ; 19-23, 48′). Alexandru Csepreghi, le meilleur buteur du match (8/11), redonne même cinq buts d’avance à l’USCHB à cinq minutes de la fin de la rencontre (20-25, 55′). Mais c’est au moment où Créteil avait la qualification en mains que la rencontre lui a échappé. En un peu moins de quatre minutes, Zamet signe un 4-0 alors que Créteil perd deux ballons et rate un tir (24-25, 59′). Le temps-mort posé par Christophe Mazel n’y change rien. Les deux derniers buts de Créteil (24-27) ne sont pas suffisants pour accrocher la qualification, puisque Zamet a marqué plus de buts à l’extérieur. Cruel scénario pour Créteil qui, après sept ans sans Coupe d’Europe, quitte la Coupe EHF dès le premier tour.
Chambéry facile à Volendam


Chambéry a été bien plus à l’aise face à Volendam. Déjà vainqueur de huit buts à l’aller (31-23), les Savoyards se sont baladés en Hollande en pliant le match dès la première période (6-19) pour finalement s’imposer par vingt buts d’écart (16-36). Six joueurs chambériens ont marqué quatre buts ou plus, la palme pour Rémi Feutrier avec six buts. Ce sera une autre paire de manches pour le deuxième tour, puisque les hommes d’Ivica Obrvan devront disposer en deux matchs des Füchse Berlin, récent vainqueur du Superglobe contre le Paris-Saint-Germain, avec match retour à l’extérieur…

Dans les autres rencontres, notons la qualification de Zaporozhye contre les Moldaves d’Olympus (37-28 à l’aller, 40-21 au retour) et celle aussi facile de Winterthur contre les Macédoniens de Prilep, avec pas moins de cinquante buts d’écart sur les deux matchs (42-19, 42-15). Le deuxième tour aura lieu les week-ends des 8-9 et 15-16 octobre.

Contribution le : 16/09/2016 23:27
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
LDC (F) – J6
Metz est tombé à Thüringer
le 19 novembre 2016,
metz-brest-0933

Pour son dernier match du premier tour de la Ligue des Champions, Metz avait l’occasion de faire le plein de points dans la perspective du tour principal de la compétition. En manque de fraicheur, les Dragonnes ont plié face à une formation de Thüringer beaucoup plus entreprenante et déterminée (25-28). Les Messines terminent seconde de leur groupe derrière Buducnost qui l’a emporté hier face à Glassverket (22-21).

Avec un effectif diminué par les absences de Xenia Smits et Camille Aoustin, difficile pour le Metz Handball de jouer tous les trois jours. Jusqu’à aujourd’hui, les protégées d’Emmanuel Mayonnade avaient bien géré leur sujet, mais sur le parquet de Thüringer, les Messines ont clairement marqué le coup physiquement. Après un premier quart d’heure accroché dans lequel les championnes de France en titre ont fait jeu égal avec leurs adversaires du jour, les partenaires de Marina Rajcic (en photo) ont eu du mal à terminer le premier acte. Neutralisées par une défense allemande agressive et parfaitement organisée, les artilleuses lorraines se sont retrouvées en échec, offrant des ballons de contre parfaitement convertis par Manon Houette (6 buts) et les siennes (15-11, MT).

Un retard que les Messines ne parviendront jamais à rattraper en seconde période. Si Grâce Zaadi s’est illustrée de part ses actions individuelles, la meneuse de jeu des Dragonnes s’est retrouvée trop esseulée pour permettre aux siennes de revenir dans la course. C’est surtout dans le secteur défensif que le Metz Handball a eu du mal à trouver ses repères, à l’image d’une Béatrice Edwige, sanctionnée de trois exclusions temporaires, et qui a quitté ses partenaires avant la fin de la rencontre. Manon Houette n’a pas épargné ses partenaires de sélection, et a permis à Thüringer de garder le cap malgré la pression constante exercée par les Dragonnes. Metz s’est logiquement incliné face à Thüringer (28-25, score final), mais partira tout de même avec 4 points lors du tour principal de la Ligue des Champions.

Lors de tour principal, Metz devra affronter le Vardar Skopje, qui a pulvérisé tous ses adversaires dans son groupe depuis son changement d’entraîneur, le FTC Rail Cargo Hungaria et Astrakhanochka. Si le Vardar est, pour le moment, l’une des équipes les plus impressionnantes de la compétition, Metz aura tout de même clairement sa chance pour atteindre les quarts de finale de Ligue des Champions.

Thüringer – Metz 28-25 (15-11)
Thüringer. Gardiennes : Eckerle, Krause. Joueuses : Houette 7, Jakubisova 5, Niederweiser 4, Aguilar 3, Luzumova 3, Schmelzer 2, Engel 1, Pintea 1, Planeta 1, Wohlbold 1, Kiedrowski, Scheffkneckt, Van de Wiel.
Metz. Gardiennes : Glauser, Rajcic. Joueuses : Gros 7, Zaadi 5, Flippes 3, Horacek 3, Maubon 3, Pop-Lazic 2, Edwige 1, Luciano 1, Burlet, L.Kanor, O.Kanor, Nocandy, Sajka.

Classement final :

1/ Buducnost Podgorica 10 points (5V, 1D)… 6 points au tour principal

2/ Metz Handball 8 points (4 V, 2D)… 4 points au tour principal

3/ Thüringer HC 6 points (3V, 3D)… 2 points au tour principal

4/ Glassverket 0 point (6D)

Contribution le : 26/11/2016 04:48
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
LdC (M)
Montpellier a tenu le cap
le 19 novembre 2016,

image: http://i0.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... 3920.jpg?resize=640%2C427
FABREGAS Ludovic Montpellier

Dans un voyage difficile au Tatran Presov, le Montpellier Handball a su garder la tête froide pour s’imposer 28 à 24. Montpellier reste sur quatre victoires de rang et se rapproche fortement de la qualification pour les seizièmes de finales.

image: http://i2.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... 8984.jpg?resize=300%2C200
dolenec-jure-montpellier-131116-8984Le match commence de la meilleure des manières avec un but de Ludovic Fabregas après 30 secondes. Le pivot est en lumière en première période et va s’illustrer aussi bien en défense qu’en attaque (3/3). À l’image de ce premier but, Montpellier va marquer le match par ses actions rapides conclues par Jure Dolenec (photo), ou Michaël Guigou (3-6, 10e). Un bémol cependant avec la faible efficacité face au but bien gardé par Igor Chupryna. le gardien multiplie les arrêts, et ses coéquipiers profitent de la sortie pour deux minutes de Matthieu Grébille pour revenir (6-6, 15e). Pas de quoi frissonner pour les héraultais qui maîtrisent les velléités offensives des Slovaques – aphones de la 19e à la 26e minutes – et ont plusieurs atouts dans leur manche tels Jonas Truchanovicius et Aymen Toumi (8-13, 25e). Hormis les éclairs de l’arrière slovaque Dominik Krok (3/4), on voit mal ce qui pourrait renverser Montpellier à la pause (9-14, MT). D’autant que Tatran Presov accumule déjà 10 pertes de balles…
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads
Une frayeur et la victoire

image: http://i2.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... 8791.jpg?resize=300%2C200
KAVTICNIK Vid MontpellierLa réponse : rien n’a pu faire vaciller Montpellier. Ni les arbitres quelques peu perdus, ni le réveil aussi surprenant qu’efficace de Viacheslav Sadovyi (4/9), ni la défense haute slovaque. Il faut dire que l’avantage avait été vite élargi au retour des vestiaires (10-17, 34e) et qu’il se maintiendra suffisamment longtemps sous les coups des gauchers Vid Kavticnik (5/7 – photo) et Jure Dolenec (6/9) pour ne pas avoir à frissonner excessivement (17-24, 46e). Certes, le handball était déjà rentré au vestiaire à quinze minute du terme, et la partie n’a pas été des plus agréables à observer sur la fin. Mais l’essentiel est préservé, et on peut en tirer des grandes satisfactions comme ce bon 6/6 de Ludovic Fabregas, ainsi que le retour à la maison avec une quatrième victoire consécutive en ligue des champions (24-28, SF). Ce qui pourrait faire passer Montpellier en tête de son groupe ce soir en cas de défaite de La Rioja.

Contribution le : 26/11/2016 04:49
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
EHF Cup
Saint-Raphaël limite les dégâts
le 19 novembre 2016,

image: http://i1.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... t-16.jpg?resize=640%2C427
Geoffroy KRANTZ (Saint Raphael)

Pour son entrée en matière dans la coupe EHF, Saint-Raphaël s’est incliné à Minsk (28-30).

Nul doute que les Raphaëllois espéraient mieux que de revenir de Biélorussie avec une défaite de deux buts dans les bagages. Mais on peut aussi penser que ce revers est un moindre mal au vu de la physionomie de la partie. Rapidement menés de quatre buts (1-5), les hommes de Joël Da Silva ont réussi à stabiliser l’écart, grâce à la réussite d’Aurélien Abily, décicément en grande forme en ce moment. Avec ses neuf buts, l’arrière gauche a permis aux siens de rentrer aux vestiaires avec trois buts de retard (13-16)…avant de replonger. Et de compte jusqu’à six buts de retard à un gros quart d’heure de la fin. La faute à un Mikita Vailupau excellent sur son aile droite avec ses neuf buts et à un Artsem Karalek particulièrement efficace face à son ancien club. C’est finalement à l’expérience que les Raphaëllois ont réussi à revenir dans le money-time, pour finalement s’incliner de deux petits buts (28-30). Préservant ainsi ses chances de qualification pour la phase de groupe, mais il faudra montrer autre chose samedi prochain dans le Var.

SKA MINSK – SAINT-RAPHAËL VHB 30:28 (16:13)
Arbitres : Gjoko Kolevski, Saso Krkacev (MKD)

Minsk : Vailupau 9, Karalek 7, Kulesh 5, Brouka 3, Gayduchenko 3, Padshyvalau 2, Karvatski 1

Saint-Raphaël : Abily 9, Dipanda 4, Krantz 4, Caucheteux 3, Jurka 3, Sarmiento 3, Hmam 1, Mapu 1

Contribution le : 26/11/2016 04:50
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
LdC (M)
Nantes devra patienter
le 19 novembre 2016,

image: http://i2.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... ntes.jpg?resize=640%2C427
Crédit photo : Gaëlle Louis

Crédit photo : Gaëlle Louis

Le billet pour les seizième de finale arrivera plus tard pour Nantes qui n’a pas su se défaire du Motor Zaporozhye à domicile (32-34). Dans un match offensif, les nantais se sont inclinés dans les derniers instants après avoir eu la main sur une grande partie de la rencontre. Le prochain rendez vous à Besiktas, second du groupe, prend une nouvelle tournure.

image: http://i1.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... ante.jpg?resize=300%2C200
Crédit photo : Gaëlle Louis

Crédit photo : Gaëlle Louis

Pour leur première défaite en ligue des champions, les ligériens auront souffert. Souffert en défense dans un premier temps : le Motor Zaporozhye enchaîne pas moins d’un but par minute en début de rencontre, bien mené par le demi-centre lituanien Aidenas Malasinskas qui nourrit allègrement Sergey Shelmenko (3/3 à la pause) and co (6-8, 8e). Cyril Dumoulin pas spécialement aidé ni dans son assiette est relayé par Arnaud Siffert qui colmate quelques brèches, juste de quoi passer devant (10-9, 12e). Car si la défense peinait, l’attaque tenait le rythme infernal des ukrainiens. De cette orgie offensive, il faudra retenir côté nantais les bonnes rentrées de Florian Delecroix (2/3 à la pause) et Senjamin Buric (2/3 à la pause – photo) qui ont su poursuivre les efforts de Théo Derot (4/4 à la pause) et Nicolas Tournat (2/2 à la pause) face à la 0-6 des montagnes ukrainiennes. Ce sont d’ailleurs eux qui lance un dernier rodéo dans les dernières minutes alors que la situation se noircissait (16-16, 27e), afin de rentrer aux vestiaires l’esprit plus tranquille et motivé par la relance d’exception de Siffert vers Dominik Klein (19-16, MT).
Passage en enfer

image: http://i1.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... ntes.jpg?resize=300%2C200
Crédit photo : Gaëlle Louis

Crédit photo : Gaëlle Louis

Un temps fort qui n’est pas poursuivi au retour des vestiaire. Pis, les ukrainiens reviennent à hauteur après 10 minutes en seconde période, sur un coup de pétard de Malasinskas (24-24, 40e). Nantes garde la main mais peine à se détacher malgré que Nicolas Claire (7/9) prenne ses responsabilités aux tirs lointain et à 7m. Ils auront pourtant l’occasion de refaire le break plusieurs fois sans y parvenir (26-25, 44e ; 28-27, 50e). La situation est tendue, le rythme des buts se ralenti enfin et l’atmosphère devient de plus en plus irrespirable dans la trocardière. Intenable même quand le Motor Zaporozhye mène la danse derrière les buts de Buinenko (5/7), Kalarash (6/7) et Kozakevych (6/6) (29-30 ; 30-31). Cyril Dumoulin revient donner un dernier souffle, mais la suspension de Théo Derot doublé du sept mètres transformé par Kozakevych transforme définitivement le match en mauvais moment (32-33, 58e). O’Bryan Nyateu ne parvient pas à marquer le but égalisateur et Nantes s’incline pour la première fois en ligue des champions (32-34, SF).

Contribution le : 26/11/2016 04:52
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
Le PSG triomphe à Veszprém !
ICI

Contribution le : 26/11/2016 04:57
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
EHF Cup (F) – 3eme tour retour
Direction les poules pour Brest et Nantes
le 21 novembre 2016,

image: http://i1.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... 6897.jpg?resize=640%2C427
Crédit Photo : Laury Rousseau

Crédit Photo : Laury Rousseau

Après leur succès lors des matchs allers, Brest et Nantes ont confirmé au retour, à domicile, et ont validé leur ticket pour la phase de poule de Coupe EHF.

Samedi soir, les filles de Laurent Bezeau ont tout d’abord disposé de Bera Bera (23-19). Il y a une semaine, en Espagne, elles s’étaient déjà imposées (25-20). Dans leur antre, les Brestoises ont d’abord été dominé en première période (8-10, MT) avant de se remettre la tête à l’endroit au fur et à mesure de la seconde période. Au moment où Marta Mangué donnait l’avantage aux siennes (16-15, 49′), le match fut enfin plié. « Il faudra pourtant qu’on montre un autre niveau pour briller en championnat ou espérer aller plus loin en Coupe d’Europe, explique Laurent Bezeau. Mais on est qualifiés et on peut avoir tendance à oublier cela parce qu’on nous en demande toujours plus. Il y a des motifs de satisfaction et des axes pour progresser car nous ne sommes bien sûr pas parfaits. On va essayer de porter les couleurs du club avec fierté et honneur, surtout devant notre public qui est le meilleur d’Europe. Je ne sais pas si vous avez vu ce soir comment il nous a portés quand nous étions à la peine… C’est une vraie réussite pour le BBH et peut-être ce qui fait aujourd’hui la différence ».

Dimanche, Nantes a eu davantage de mal pour s’imposer face à Dalfsen (31-28). Cependant, après un aussi large succès au match aller (31-21), difficile de rester sous pression pendant une heure à nouveau… Malin Holta a terminé meilleure buteuse rose sur ce match avec 6 buts tandis que Larissa Nusser, comme à l’aller, a été la Néerlandaise la plus dangereuse, scorant à huit reprises.
PUBLICITÉ
inRead invented by Teads

Le BBH et le NLA participeront donc à la phase de poule de Coupe EHF où ils tomberont forcément contre des gros. Les quatre derniers des poules de Ligue des Champions y sont en effet reversés et des formations comme Krasnodar, Metzingen, Bietigheim ou Erd pointent également le bout de leur nez. Le tirage aura lieu demain.

Résultats du troisième tour :

Ankara (Turquie) – Metzigen (Allemagne) 33-27 / 23-36
Hypo NÖ (Autriche) – Kuban Krasnodar (Russie) 23-29 / 26-32
Lada (Russie) – Viborg (Danemark) 29-26 /28-22
Dalfsen (Pays-Bas) – NANTES 21-31 / 28-31
Holstebro (Danemark) – Oldenburg (Allemagne) 25-27 / 21-31
Michalovce (Slovaquie) – Fehervar (Hongrie) 23-28 / 19-27
Randers (Danemark) – Lublin (Pologne) 28-27 / 23-23
Conversano (Italie) – Nykobing (Danemark) 24-36 / 22-36
Braila (Roumanie – Trondheim (Norvège) 25-24 / 23-34
Podravka Vegeta (Croatie) – Bietiegheim (Allemagne) 16-23 / 20-24
Erd (Hongrie) – Dunaujvaros (Hongrie) 29-22 / 31-25
Bera bera (Espagne) – BREST 20-25 / 19-23

Sont reversés en Coupe EHF : Glassverket, Leipzig, Rostov et Sävehof

Contribution le : 26/11/2016 04:59
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: Les coupes d'europe: c'est ICI
Modérateur
Inscrit:
13/02/2008 18:09
De Lanne
Groupe:
Animateur Site
Post(s): 4458
Niveau : 49
HP : 242 / 1214
MP : 1486 / 34656
EXP : 59
Hors Ligne
LdC (F) – Tour principal
Le groupe et le programme de Metz
le 21 novembre 2016, par Dalibor
Brèves | Coupes d'Europe | Ligue des Champions

image: http://i1.wp.com/handnews.fr/wp-conte ... 5844.jpg?resize=640%2C427
zaadi-grace-metz-250916-5844

Après sa qualification au tour principal de Ligue des Champions, Metz partira avec quatre points au compteur pour le tour principal de cette compétition. Au menu, du gros et du très gros. Avant le début de ce tour, les Dragonnes pointent à la quatrième place du général, trois points derrière Vardar Skopje, le leader de cette poule A. Metz reprendra sa campagne européenne fin janvier en accueillant le FTC Rail Cargo Hungaria et la terminera mi-mars avec un déplacement à Astrakhan. Il recevra deux fois en phase aller et une fois en phase retour. Les quatre premiers sont qualifiés en quart de finale. Voici le classement mis à jour et le programme des filles de Manu Mayonnade.

Groupe A :

1/ Vardar 7 points
2/ Buducnost 6 pts
3/ FTC-Rail Cargo Hungaria 5 pts
4/ Metz Handball 4 pts
5/ Thüringer 2 pts
6/ Astrakhanochka 0 pt

Metz – FTC-Rail Cargo Hungaria, entre le 27 et 29 janvier
Vardar – Metz, entre le 3 et le 5 février
Metz – Astrakhanochka, entre le 10 et le 12 février
FTC-Rail Cargo Hungaria – Metz, entre le 24 et le 26 février
Metz – Vardar, entre le 3 et le 5 mars
Astrakhanochka – Metz, entre le 10 et le 12 mars

Dans l’autre groupe, Györ et Krim sont les deux formations qui reprendront en tête avec six points. Cette poule, au vu des points préservés sur ce tour principal, semble encore plus ouvert puisque Esbjerg et Bucarest, qui ferment la marche, comptent deux unités.

Groupe B :

1/ Györ 6 points
2/ Krim 6 pts
3/ Larvik 4 pts
4/ Midjtylland 4 pts
5/ Esbjerg 2 pts
6/ Bucarest 2 pts

Contribution le : 26/11/2016 05:26
_________________
"Répéter n’est pas recommencer". D.Constantini
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »




Enregistrer votre réponse
Compte*
Nom   Mot de passe    
Message:*


Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]